Au Vin des Rues: l’Alpha & l’Omega du tartare boucher

Pour une ripaille canaille près de Raspail, allez au Vin des Rues. Comptoir en marbre, frise années 30, ronds de serviettes pour les (faux ?) habitués pour une graille à gouaille. Terrasse sur la rue Balard en plein 14ème arrondissement près de la rue commerçante Daguerre, quartier général d’Agnès Varda et décor des « Daguerrotypes ».

Des assiettes drôlement bien bidochées, avec comme balise le tartare hâché (16 €). Viande en provenance de Salers, frites mythiques, si et seulement si en fraîcheur, sont bien charnues dans leur peau, (le maître-étalon du genre). Il est à assaisonner (capres délectables) selon ses goûts, ce qui oblige à travailler un peu quand on vient chercher du service, mais à l’avantage de doser précisément selon ses goûts.

A côté du tartare, il y a une carte… Oeufs pochés à la truffe, rognons de porc confits (7,5 €), andouillette bobosse (18 €, à catcher), oeuf cocotte au bleu, Morteau pomme à l’huile, camembert rôti (9 €), onglet black Angus, confit d’échalotte au vin rouge (17 €, blues de velours lit-de-vin), fromage soumaintrain, camembert de Normandie, saint-nectaire fermier, île flottante, riz au lait (petit grain dans le crémeux)…

Du solide.

Et du liquide avec un arrosage supervisé par le maître des lieux.

Tartare de boeuf, 16 €.

Tous les jours sauf dimanche midi. Une quarantaine de couverts.

Service: charpenté.

Au Vin des Rues
21, rue Boulard
75014 Paris
01 43 22 19 78

MétroLigne 4Ligne 6 Denfert-Rochereau (On rature derechef)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :