Viva la pappa, Dalida, 1965

Un sommet de musique légère m’sieur, dames !

Viva la pappa pappa

Colpo popopopopopo modoooro

Viva la pappa pappa

Ch’è un capo popopopo lavoooro

Viva la pa pappa pappa

Col popopomodo

Pour conserver la ligne, je me mets au régime

Je dîne d’une endive et d’un petit biscuit

Mais il n’y a rien à faire, pendant la nuit entière

Je rêve de soupières pleines de spaghettis

Viva la pappa pappa

Colpo popopopopopo modoooro

Viva la pappa pappa

Ch’è un capo popopopo lavoooro

Viva la pa pappa pappa

Col popopomodo

Toutes les filles d’Ève devraient faire la grève

Que l’étendard se lève dès la « Révolutione »

Car c’est trop bête en somme, à l’époque où nous sommes

De devoir pour les hommes, mourir d’inanition

www.dalida.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :