Jeanne A: la chair de poule

Jeanne A, poulet rôti

Lorsque se profile le début de la faim, il convient d’organiser avec soin ses remplissages stomacaux. Des vélléités de volailles paraissent un choix pertinent. Une sauvage envie de pelage rôti.

Elle court, elle court la gallinette dans le Paris qui brille et qui frétille. Ces volutes de volailles sont de véritables volailles vivaces. En vérité ce velouté de verbiage vire vraiment au verbeux.

Voilà un autre lieu pour qui aime tâter de la cuisse ou de l’aile bien élevée dans son assiette. Cette authentique rôtisserie-épicerie, fort achalandée est bien née il y a presque trois ans. Les poulets fermiers pattes noires de Challans semblent rôtis (à la broche) et pochés, servis avec gratin dauphinois (un délice) et mesclun de salade. Une préparation qui se respecte. Un peu de tendreté dans ce bas monde s’il-vous-plaît. On peut aussi opter pour une échine et poitrine de cochon noir de Bigorre.

Jeanne A, dessert du jour

Jeanne A, entrée

 Jeanne A, façadee

La philosophie des Astier (les restaurateurs pas la dynastie théâtrale) est de bien vivre et bien manger. Et bien boire également avec une très belle cave de la maison mère. Un bon plan plume. J’en ai les poils au garde à vous.

Formule poulet fermier rôti + gourmandise + eau micro-filtrée 15 €

Jeanne A
42, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
01 43 55 09 49

MétroLigne 3 Parmentier (Pire en tram)

www.restaurant-astier.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :