Lancement du livre Biérographie au Triangle: les nouveaux visages de la Bière Française

Il était une fois trois filles intelligentes qui avaient décidé de s’engager dans la monde brassicole. Une biérologue (à droite) qui anime des conférences et des ateliers dégustations, une journaliste (au centre) qui officie dans la presse, la radio et l’édition et une graphiste et illustratrice. Elles avaient pour ambition d’assécher les aprioris sur la bière, distillant leur catéchisme pour comprendre, déguster et chopiner, s’éloignant des standards industriels formatés. Et ce sont vraiment, de drôles de dames !

Biérographie, les auteures

La bière est la plus ancienne boisson  fermentée de l’humanité. Les premières traces remontent à 10 000 avant JC avec l’apparition de l’orge sauvage au Proche-Orient. Mille milliards de litres de bières sont écoulés chaque année aujourd’hui.

Pensez-vous avoir goûté à une excellente bière au moins une fois dans votre vie ? Tout est question d’éducation comme on dit et bien souvent la satisfaction d’un plaisir gourmand n’amène pas toujours à une démarche raisonnée ou du moins à un seuil qualitatif minimal. Voilà pourquoi l’ouvrage Biérographie nous explique par le menu illustré et argumenté que:

La bière se déguste comme un vin.

La bière possède un intérêt nutritionnel.

La bière est deux fois moins calorique que le vin et quatre fois moins que le porto.

Le système du bide à bière est enfin élucidé.

L’amertume est une saveur subtile et complexe qui doit être appréhendée par palier.

Les bières blondes ont une palette aromatique infinie et non formatée.

L’eau constitue 90 à 95% d’une bière. Sa composition minérale est une élément essentiel du goût des bières.

Du végétal et de l’animal permettent de donner à la bière des arômes variés.

Les styles de bières se répertorient en fonction de la couleur, du degré d’alcool de l’amertume.

Les cinq couleurs générales sont: blanche, dorée, ambrée, brune, noire. Elles recouvrent plus de 50 nuances répertoriées selon une échelle européenne ou américaine précise.

La mousse fait l’objet de goût, d’observation particulière par sa couleur, sa consistance, son épaisseur.

La bière servie à la pression requiert un tour de main. Il existe de nombreuses alternatives à ce conditionnement.

Il existe 6 types de verres pour étancher la soif de bières: calice, ballon, tulipe, flûte, à Weizen et les chopes.

La bière s’accorde de manière exceptionnelle avec des mets et des préparations notamment les fromages et les chocolats.

Les bières se combinent avec une multitude de plats. On peut accorder un menu en démarrant par des bières douces et en terminant par des bières plus intenses.

La bière est un ingrédient sous-utilisée complexe qui enrichit le résultat gastronomique.

En 1980, il ne restait que 35 brasseries en France.

La France est un pays de bières. Elle compte plus de 700 brasseurs locaux dont une centaine de brasseuses.

Biérographie, le Triangle, cuves

Seules 11 bières ont le label Authentic Trappist Product et seules celles avec la mention Bière belge d’Abbaye reconnue ont ce logo et cette protection, beaucoup d’autres ne sont pas produites dans les murs de l’abbaye.

Les bières telles que nous les connaissons sont nées en Grande-Bretagne, Irlande, Belgique et Allemagne.

La pinte la moins chère se trouve en Ukraine et au Vietnam et coûte 54 centimes d’euros. La bière la plus chère s’est vendue en Australie à 1330 € les 50 cl fabriquée à partie de l’eau de l’Antarctique.

Ce sont les grands groupes industriels qui se partagent l’essentielle de la consommation.

Je n’aime que cette bière connue, quelles autres bières serai-je susceptible d’aimer ?

La pils est la bière la plus importante de l’histoire de la bière. C’est une blonde à fermentation basse entre 5 et 14° pendant 5 à 14 jours avec une longue garde.

Un lambic est une bière sauvage à fermentation spontanée comme la gueuze, le Faro ou la Kriek.

La triple contient trois fois plus d’alcool et ne doit pas désigner pas trois fermentations.

Une bière de soif sera perçue plus désaltérante en bouteille (avec la dernière fermentation embouteillée) et aura plus de chance d’être jeune et fraîche.

En 40 avant JC dans les tabernae romaines, on vend du vin aux légionnaires mais aussi de la ale aux locaux.

Cléopâtre prenait des bains de bières favorisant la lutte contre les problèmes de peau ou l’anémie.

Pasteur démontre la nature vivante de la levure et préconise des levains purs. Les levures mangent les sucres et fabriquent du CO2.

Biérographie, le Triangle, façade

www.triangleparis.com

www.hachette-pratique.com/bierographie-9782013962667

Et toujours:

www.editionsdelamartiniere.fr/ouvrage/bieres-lecons-de-degustation/9782732466408

www.hachette-pratique.com/guide-hachette-des-bieres-9782012314849

Et aussi:

www.tana.fr/ouvrage/la-fine-mousse-le-meilleur-de-la-biere-artisanale/9791030100693

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :