Brasserie de l’Isle Saint-Louis, lundi 30 janvier 2017

Un jour jadis j’ai dégusté une fameuse choucroute à la Brasserie de l’Isle Saint-Louis invité par mon oncle non loin de son atelier de restauration de meuble ancien.

brasserie-de-lisle-saint-louis-facade

Cette brasserie peut également être qualifiée d’atelier de restauration de mets anciens. C’est Pierre-Emmanuel & Jérôme Kappe qui gèrent cette brasserie alsacienne dans son jus depuis les années 20. Ils emploient 16 personnes. Ce ne sont pas des affairistes, il sont bien décidés à faire savoir leur savoir-faire d’autant que la cuisine n’est pas toujours à la fête dans les brasseries historiques parisiennes. Voilà pourquoi ils ont enclenché cette démarche promotionnelle.

brasserie-de-lisle-saint-louis-la-mutzig-pils-qui-deborde

Un bon frichti se prépare avec des produits frais et de qualité, pas de surgelés, pas de préparations industrielles.

« Jamais je ne m’abaisserai devant la connerie et surtout pas à ce prix-là » dixit notre bon Marielle.

Avant cet immeuble haussmannien, se trouvait la Taverne du pont rouge, lequel pont était situé à droite de l’actuelle passerelle depuis le restaurant. La légende veut que les habitants de l’Isle ont chassé les bohémiens et se sont vus jeté un sort. Ce pont fut six fois brûlé, écroulé, détruit…

brasserie-de-lisle-saint-louis-la-taverne-du-pont-rouge

Par la suite ce fut la taverne l’Oasis dirigé par le père Loher et servait choux & saucisses.

brasserie-de-lisle-saint-louis-ah-son-si-bon-vin-blanc-et-les-saucisses

Le grand-père des Kappe, un breton était alors chef chez la duchesse de Sutherland dans son hôtel sur l’Isle. Il lorgnait sur la taverne du père Loher. quand il pris sa retraite, une poignée suffit en contrat de vente. C’était en 1953. Il fut le premier revendeur de son voisin d’en face, Berthillon de l’époque, du grand-père fondateur lui aussi.

brasserie-de-lisle-saint-louis-bar

Les propriétaires ont conservé le gros steel pour cuisiner la choucroute ainsi que le dernier percolateur de Paris depuis 1928. Une gueule d’atmosphère…

brasserie-de-lisle-saint-louis-percolateur

L’Isle Saint-Louis est ou était un village avec de nombreux petits commerçants: deux libraires, poissonnier, boucher… Dans cet esprit, le client vient ici manger un plat précis dans une carte immuable. Au menu également, des classiques bistrotiers: sole meunière, entrecôte, tartare, des œufs…

Pour les fines gueules, voici les tripes et le cassoulet. On ne plaisante pas, plats renégats. Du rab !

brasserie-de-lisle-saint-louis-tripes-et-cassoulet

La fantastique tatin et le millefeuille aux arômes bien parfumés… c’est formidable ! La paix des sens.

brasserie-de-lisle-saint-louis-tarte-tatin-et-millefeuille

Classiques réussis !

Un dîner dans les annales: un soir Liz Taylor & Richard Burton arrive avec Peter O’Toole en tenue de gala, smoking et nœud papillon. O’Toole commande un hareng qu’il gobe littéralement façon sabre. Ovation générale.

brasserie-de-lisle-saint-louis-salle

Les zoziaux de l’Isle.

brasserie-de-lisle-saint-louis-les-mouettes-de-lisle-saint-louis

It is good Paris-Paname. Pas besoin d’être plein aux as avec des r’lations pour croquer ici.

Cassoulet maison,
Marmite de tripes au Riesling, 19 €

Ouvert tous les jours 12h-22h30 sauf mercredi, sans réservation.

La Brasserie de L’Isle Saint-Louis
55, quai de Bourdon
75004 Paris

01 43 54 52 59

MétroLigne 7 Pont-Marie (Proud Mary

www.labrasserie-isl.fr

Remerciements: Mallorie, Pierre-Emmanuel, Jérôme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :