Crostata

Crostata au cassisLa crostata est la version italienne de la tarte des alpes du sud, tarte de l’arrière-pays niçois ou de la Linzer torte autrichienne. C’est une tarte sablée à la confiture caractérisée par un tressage ou des croisillons de pâte sur la confiture.
Crostate
Mélanger du bout des doigts afin de sablé, 175 g de beurre mou et 300 g de farine. Battre rapidement 1 oeuf et 2 jaunes et les ajouter au mélange beurre-farine avec 100 g de sucre et 40 g de poudre d’amande.
Prélever une boule de pâte d’environ 7 cm de diamètre. Etaler entre deux feuilles de papier sulfurisé. Découper avec une assiette d’un gabarit un peu inférieur au moule. Avec des emporte-pièces ôter la pâte avec des formes sélectionnées. Raffermir au congélateur pendant 15 mn dans des feuilles de papier sulfurisé.
 Crostata à la fraisePréchauffez le four à 180°.
Disposer la pâte à l’envers sur une feuille de papier sulfurisé sur une plaque. Retourner le moule avec la pâte foncée par-dessus. Retourner le tout, ôter la plaque et le papier sulfurisé très délicatement.
Crostata nogentaiseDans un moule recouvert de papier sulfurisé, étaler la pâte avec les mains, les doigts et la paume en remontant sur les bords. Piquer une vingtaine de coups avec une fourchette. Disposer une feuille de papier sulfurisé dessus et mettre au réfrégérateur pour au moins 2 heures.Crostata alle amareneRépartissez un demi pot de confiture maison (cassis -la reine des crostate-, griottes, abricots, fraises, framboises, groseilles, mûres, myrtilles, prunes, pruneau ou mirabelles…) sur la pâte avec une cuillère et remettre au frigo. Si la confiture semble trop sucrée, on peut ajouter un peu de jus de citron.
On peut également préparer une pâte encore plus simple avec une demi plaquette de beurre salé, 200 g de farine, 70 g de sucre & 1 oeuf et découper des bandes de pâtes avec une roulette cannelée que l’on dispose en croisillons pour former des losanges laissant apparaître la confiture pour coller au plus prêt de l’originale.

Enfournez pour 35 mn en surveillant la cuisson.

Crostata alla polenta

Cette tarte a la particularité de se conserver très longtemps, plusieurs mois mais je n’ai jamais pu en vérifier la véracité… Crostata hosannata !

A déguster avec un verre de Moscato d’asti bien frais. Quante premura, quelle hâte !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :