Archives de Catégorie: Amuse-bouches

J’habite en France, Michel Sardou, 1970

Il en a gros sul jambonneau. Vas-y Mimi, mets-leur la pâtée avec les flonflons.

« Y’en a qui disent que les Français
Vivent d’amour et de vin frais
Et que toutes les filles d’ici
Habitent au Casino d’Paris

Y’en a qui pensent que le champagne
Sort des gargouilles de Notre-Dame
Et qu’entre deux Alka-Seltzers
On s’ballade la culotte en l’air
A les entendre on croirait bien
Qu’on est pinté tous les matins

Mais voilà j’habite en France
Et la France c’est pas du tout c’qu’on dit
Si les Français se plaignent parfois
C’est pas d’la gueule de bois
C’est en France qu’il y Paris
Mais la France c’est aussi un pays
Où y’a quand même pas cinquante millions d’abrutis »

Gratinées les paroles. Un verre de vin pour l’artiste.

Chanson-carte postale des années 70. Références drôlement désuètes. Un monument de gouaille réac. Croquignolesque et cabot.

Comme disait un autre grand comique, « Je suis content d’être Français. D’abord, parce que je suis Français, et ensuite, parce que j’aime bien être content ». Signé Coluche.

Une vision patriotique inversée du j’habite en France, c’est la France moche.

Finissons poétiquement en regard objectif (moins convaincu que MS), avec les photographies de la zone pavillonnaire.

Allez, je dois regarder un épisode de Mister Magoo et les Polaroïd du méchoui dans le jardin de tata. Il vous en prie (coup de tambourin).


Chanson hypocalorique, Alice Dona, 1978

Rarissime !

Faut supprimer le pâté, la potée, le potage et les pâtes au gratin…

On est loin du trash métal ou du harcore côte de porc mais on peut admettre tout de même une parfaite diction dans la logorrhée culinaire d’Alice Dona !

Fin 70, on vivait déjà dans le « régime des régimes », on voulait remplacer « Le radada, le dodo, les babas, les bobos… » par « la diète, au jus de chaussette, au jus de caillou… », Et deux ans plus tôt, Marie-Paule Belle chantait: « Je ne suis pas végétarienne, ça me gêne, ça me gêne… »

Cette chanson, sans aucun corps gras, tu la chanteras sans doute avec moi…


Viva la pappa, Dalida, 1965

Un sommet de musique légère m’sieur, dames !

Viva la pappa pappa

Colpo popopopopopo modoooro

Viva la pappa pappa

Ch’è un capo popopopo lavoooro

Viva la pa pappa pappa

Col popopomodo

Pour conserver la ligne, je me mets au régime

Je dîne d’une endive et d’un petit biscuit

Mais il n’y a rien à faire, pendant la nuit entière

Je rêve de soupières pleines de spaghettis

Viva la pappa pappa

Colpo popopopopopo modoooro

Viva la pappa pappa

Ch’è un capo popopopo lavoooro

Viva la pa pappa pappa

Col popopomodo

Toutes les filles d’Ève devraient faire la grève

Que l’étendard se lève dès la « Révolutione »

Car c’est trop bête en somme, à l’époque où nous sommes

De devoir pour les hommes, mourir d’inanition

www.dalida.com


Viva la pappa col pomodoro, Rita Pavone, 1964

Viva la pappa col pomodoro est une chanson composée par Nino Rota, tiré d’un feuilleton TV: « Il giornalino di Gian Burrasca », diffusé sur la Rai en décembre 1964. 8 épisodes d’une heure pour une seule saison tiré d’une histoire du florentin Luigi Bertelli surnommé Vamba paru dans il Giornalino della domenica, le premier périodique pour enfants qu’il a fondé en 1906.

Lecture du Giornalino di Gian Burrasca par Gigi Borruso e Serena Rispoli alla Libreria de Paris

Ce twist scatenato, cette chanson endiablée affirme qu’un peuple affamé a soif de révolutions. Voilà pourquoi la chanson fait référence à un plat paysan, la pappa al pomodoro, un monument de la cuisine toscane à base de tomates mûres, huile d’olive et basilic… simplicité biblique et saveurs éclatantes !

C’est l’électrique chanteuse turinoise Rita Pavone, surnommée la petite merveille, qui interprète le rôle principal du feuilleton et la chanson-titre.

La canzone di Nino Rota è mondiale ! En témoignent les nombreuses reprises: Dalida, Mauro Gioa & Maria de Medeiros, Shirley & Dino…

L’arrangement à la cithare joué par Anton Karas turbine sérieusement !

L’allégresse combative…

Une mélodie succulente !

Rita Pavone vous dit bonjour.

La recette de la pappa al pomodoro.

www.ritapavone.it