Archives de Catégorie: P 01

Verjus bar à vins: deux américains à Paris

Verjus, foie gras, noix caramélisée, poire gastrique

Quand on évoque les ricains, c’est plus pour l’omniprésence des magnats de la Silicon Valley que des gourmets du bassin parisien. Fuhgeddaboudit,  comme on dit à NY, oubliez tous vos préjugés sur les ricains.

Laura Adrian & Braden Perkins ont débarqué de Seattle à Paris en 2007 et ont ouvert Verjus en 2012 après avoir animé une table d’hôte bien clandestine, Hidden Kitchen. Leur tout nouveau né à suivre de très près… Une belle épopée digne de l’époque du grand ouest yankee.

On se compose soit-même son apéro avec des assiettes calibrées comme un vrai gastro avec cet amusant foie gras, noix caramélisée, poire gastrique (sic), France’s bon vivant ! Ou cette seiche, orange, fenouil, curry fumé, roquette et trévise, exquisite. Délicieux.

Verjus, seiche, orange, fenouil, curry fumé, roquette et trévise

Cappelletti de butternut et ricotta, champignons sauvages, parm, Madame is ready !

Verjus, cappelletti de butternut et ricotta, champignons sauvages, parm

Les mythiques pommes allumettes ultra creespy, malheureusement plus à la carte trop complexes à préparer… Joe’s shoestring fries w/ togarashi & catsup 4€ Une photo, un souvenir… Crazy good thing.

SAMSUNG

P’tit Luchini, pretty fruity bouquet…

Verjus, croquettes & P'tit Luchini

Gâteau de poire et amande, chocolate, marron, crème fraîche… No contest, pas de discussion… Sweet despair, exquise douleur.

Verjus, gâteau de poire et amande, chocolate, marron, crème fraîche

On peut se déployer à l’étage dans le resto gastronomique, si puo allargare sopra. Upper: living large, lower: living well, la grande vie en haut, la belle vie en bas. Un vrai coup de food ce comptoir. Would you like a drop ? Tu veux boire un coup ?!

Verjus, comptoir

Leur voisin d’en face, le théâtre du Palais Royal. That’s big !

Verjus, théâtre du Palais Royal

Verjus dynamite les codes de l’école américaine of cuisine. Ils nous livrent une belle leçon de gastronomie et de sommellerie. For regular parisianer, pour les vrais parisiens, l’expérience du bar à vin à tenter closed eyes.

 

Joe’s shoestring fries w/ togarashi & ketchup 4€

burrata, amandes fumées, champignons de paris, salades sauvages 8€

chicharrónes w curry fumé et kewpie 4€

raviolis de céleri rave à la sauce dan-dan, cacahuètes grillées 7€

seiche, orange, fenouil, curry fumé, roquette et trévise 10 €

cappelletti de butternut et ricotta, champignons sauvages, parm 12 €

foie gras, noix caramélisée, poire gastrique 12 €

gâteau de poire et amande, chocolate, marron, crème fraîche 8 €

Du lundi au vendredi de 18h à 23h.

Verjus bar à vins
47, rue de Montpensier
75001 Paris
01 42 97 54 40

MétroLigne 1Ligne 7 Palais-Royal (Psy admiré)

verjusparis.com/bar-a-vins

Publicités

Chocolate bar Jean-Paul Hévin: cosy show

Le chocolat chaud, il cibo degli dei, le nectar des dieux exige un véritable écrin pour le déguster. Un lieu intime propice aux confidences y compris avec soi-même. Un lieu rassurant, pas un robinet d’autoroute à plaisirs chics où l’on s’entasse hâté. Un substrat pour une dégustation ennivrante.

Qu’il est loin le temps où il était réservé à une élite. Aujourd’hui avec l’atmosphère de la rose, c’est devenu une boisson normale.

On déguste façon académique comme le Grand Colbert à Paris, intime comme le Bicerin à Turin, pictural et sculptural comme  l’Antico Caffè Greco à Rome ou gentleman farmer comme le Kings Arms à Oxford.

Dans le quartier de la haute couture et du prêt-à-porter se niche un des deux chocolate bar parisiens. Divinement chic ma chérie !

Je suis absolument certain que si je parle japonais aux serveuses d’origine extrême-oriental, elles me répondront avec un grand sourire dans la langue de Mori (non pas Massimo mais Hiroshi). チョコレートはここで良いですか?Chokoreto wa koko de yoidesu ka? (Le chocolat est bon ici ?)

Le mélange tradition JPH s’apprécie comme un cru sophistiqué. Profond, complexe, attirant, fragant, fringant, enchanteur.

Chocolat tradition mélange JPH 6.60 €
Elu meilleur chocolat de Paris par le Figaroscope en 2010
Grands crus de cacao 6.60 €

Jus d’orange 5.90 €
Jus Milliat 5.8O-7.90 €
Thé 6.30 €
Soda 5.40 €

Uniques, les envies parisiennes 6,60 €
12h Chocolat chaud aux huîtres
13h Chocolat chaud aux carottes
14h Chocolat chaud au coulis de framboise
15h Chocolat chaud énergisant à la banane et au piment
16h Chocolat chaud aphrodisiaque au gingembre et aux épices
17h Chocolat chaud zen au thé vert matcha
18h Chocolat chaud à l’antillaise

Pain de Gênes 4.90 €
Turin (pâte sablée aux amandes, chantilly et crème de marron) 6.20 €
Florentin (à emporter) 3.80 €
Tartelette chocolat 5.30 €

Du lundi au samedi de 10h à 19h30.
Fermé dimanche et jours fériés.

長いゼリーを生きる!Nagai zerī o ikiru! (Evviva la Pappa !)

Chocolate bar Jean-Paul Hévin a fermé ses portes mais a réouvert en mai 2016 côté cour

Cave à chocolats Jean-Paul Hévin
231, rue Saint-Honoré
75001 Paris
01 55 35 35 96

MétroLigne 1 Tuileries (Réutilisé)

www.jphevin.com


Ferdi: tapas sans bal

Salle en longueur dans un quartier de la mode parisienne. Déco décalée et chaleureuse voire régressive.
Assortiments de tapas et de plats d’origine latines par des connaisseurs. Tout est parfaitement exécutés et maîtrisés.
Perfetto à l’heure de l’apéro. Tapas y raciones, jenial !

Le parfum de Penelope Cruz hante encore le lieu. Elle recommande le cheeseburger paraît-il.
Clientèle cosmopolite donc.

Welcome by Juliette, cooking by Florian.

Cocktails à partir de 10 €, assiettes  8-17 €.

Ferdi
32, rue du Mont-Thabor
75001 Paris
01 42 60 82 52
Métro 1,8,12 Concorde (Ce condor)


Les Montagnards: Etablissement Savoyard de Fondue

La spécialité de cette ancienne chambre froide pour quartiers de viande au temps des Halles, ventre de Paris, c’est la fondue savoyarde aux quatre fromages: beaufort, abondance, emmental, tomme. Tout simplement magistale.

Côté flacons, ne passer pas à côté des blancs de Savoie comme nos 7 Roussette 2007 (oui, oui à 4!). Des liquides maltés à signaler puisque brassés en Savoie, rares sur Paris, comme cette bière Aiguille blanche aux parfums de curaçao, coriandre, houblon (sic)… La fondue au chocolat est un beau tremplin à cash-flow.

Service: ESF.

Tickets resto.

Les Montagnards a fermé définitivement ses portes le 7 février 2013 mais ont réouvert Ô Chalet à Eragny-sur-Oise.

Les Montagnards
58, rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris

MétroLigne 4Les Halles (Less a hell)

www.lesmontagnardsparis.fr


Olio, Pane e Vino: cantine cléricale

De l’huile, du pain, du vin, on se contente d’une philosophie monacale de peu, mais de qualité, chez Olio, Pane e Vino.

Une salle allongée vers la cuisine avec pêle-mêle, Une mère et sa fille, une tablée italienne, des philles oenofiles, des voisins du quartier faisant provision en huile d’olive…

En entrée une demi-mozza grassotella, salaisons en dentelle…

Pâtes du jour coppa croquante, légumes et sauce tomate, avec râpé de Pecorino, comme à la maison mais a pagamento.

Tiramisù, un peu chiche pour 8,5 € ! Des cantuccini, vin santo (accord typique de gâteaux secs toscans aux amandes et vin de messe), recommandés par l’archiprêtre.

Service: amène.

Entrées 8 €, pâtes du jour 14-17 €, viandes du jour, desserts, 6-9 €

Déjeuner du mardi au samedi, dîner du jeudi au samedi. A réserver. Une quarantaine de couverts.

Olio, Pane e Vino
44, rue Coquillière
75001 Paris
01 42 33 21 15

MétroLigne 4 Les Halles (Less a hell)