Archives de Catégorie: P 02

Big Fernand Montorgueil: la bombe urbaine

Carnet rose chez Big Fernand. Le régent des ateliers du hamburgé made in la France, creuse son sillon avec l’ouverture d’un nouveau lieu de pitance. Si on en a gros sur le jambonneau, ce pain béni est une véritable bombe urbaine et tu la tiens dans ta main. Parce que le monde bouge.

Contrepied cocardier aux pourritures rapides à base de steaks à chier, le public est appellé à déguster des ingrédients sourcés. Big F, clin d’oeil au Big souteneur poids lourd de l’emploi allégé. La bouFFe avec un grand F, comme franchouille. De drôles de gaziers qui nous gratifient de bonbecqueter. Un tabernacle du plaisir comme dirait Léo Ferré.

Big Fernand Montorgueil, enseigne

L’industrie américaine c’est une chose, mais l’harmonie française c’en est une autre.Jérôme Cousin

Pas de changement notable dans la carte, on garde la formule gagnante, mise à part quelques pépites saisonnières comme le Bixente. Un casse-croûte qui vous claque toujours le beignet.

Big Fernand Montorgueil, big Fernand

Ca envoie du steak aussi avec accueil moustachu de rigueur et ton copain. Ambiance croquignolesque, humeur booster. il manque juste le crayon à papier vissé sur l’oreille. Ils deviendront rapidement les supers tsars des restaurateurs du quartier.

Big Fernand Montorgueil, Victor, fernandines & Bionade sureau

Les innovantes fernandines ail-paprika, toujours aussi attachantes et réjouissantes. Elles vous mettent le poil au garde-à-vous.

 Big Fernand Montorgueil, fernandines & Bionade

Les raisons du succès chez ceux qui donnent un grand coup de pied dans la fourmilière restauratrice parigote, s’expliquent peut-être lorsqu’on fabrique des hamburgés avec un patronyme en aura d’Aubrac. Restauscopie du BFM buziness avec Alexandre Auriac en 18mn48 d’entretien.

Les origines

– Steve Burggraf, « le père Fourasse » de l’immobilier. Assure les fonctions gestion et administration.
– Guillaume Pagliano, élabore le coeur du concept: les recettes des préparations. Gère également les ressources humaines, les process hygiène et l’aspect graphique.
– Alexandre Auriac, s’occupe des travaux, de l’organisation, des ressources humaines et du marketing.

Le parcours

– Formation en école de commerce et de marketing.

– Pause professionnelle et rencontre avec Guillaume Pagliano au cours Florent.

– Naissance de deux projets, la création de caméras cachées et la restauration.

– La restauration l’emporte et place la post-production audiovisuelle en standby.

Développement

– Janvier 2012: ouverture du premier Big Fernand à Poissonnière.

– Octobre 2012: ouverture de Little Fernand (hot-dog) à Poissonnière.

– Juillet 2013: ouverture du deuxième Big Fernand à Montorgueil.

– Octobre 2013: ouverture d’un restaurant franchisé à Lyon.

– Mai 2014: ouverture d’un restaurant franchisé à Lille.

– Juin 2014: ouverture d’un restaurant taille XXL à Neuilly-sur-Seine.

– Ouverture d’une boulangerie à Paris, Monsieur Fernand, en collaboration avec Christophe Michalak en prévision.

– Ouverture d’un restaurant à Nantes, Puteaux, Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Paris-Marché Saint-Honoré, Marseille-Les Docks, Londres & New-York en prévision.

Eléments déterminants dans la réussite

– Direction à trois têtes, toutes les décisions se prennent ensemble.

– Investissement personnel, implication en temps.

– Niveau d’exigence élevée.

– Cohésion d’équipe.

– Expériences passées variées et créatives.

– Ton décalé et fun. »

Evviva la Pappa! : « L’homme est bon mais le veau est meilleur. » Bertolt Brecht

Alexandre Auriac:  » (rires) L’un dépend de l’autre. Le veau est bon car l’homme en prend soin. Il faut un respect de l’homme par rapport à l’animal pour qu’il soit meilleur (le veau). Je te laisse mijoter avec ça… »

ELP! : « Le meilleur repas est celui on l’on est bien accueilli. » Proverbe danois

AA: « On y croit à 100%. L’expérience du hamburgé commence avant, se poursuit pendant et se termine deux jours après. La gouaille avec le client, ce n’est pas du jeu. Le client doit passer un bon moment. L’ambiance n’est pas toujours à la hauteur de l’assiette dans les lieux de restauration. On ne veut pas d’une atmosphère terne et monotone mais détendue, fun et particulière. Qui nous ressemble. Y compris dans le recrutement. Parfois le collaborateur copiait notre attitude, mais ça sentait trop l’imitation, ça sonnait faux. On leur dit de passer un bon moment, de trouver leur part de folie, de se faire plaisir. Il doit se passer quelque chose avec le client, et c’est plus agréable au niveau de l’équipe. »

Réussissez en appliquant les préceptes de Bernard Tapie dans Gagner.
Et ça marche !

Gagner - Bernard TapieGagner - Bernard TapieGagner - Bernard Tapie

 

 

Super chouette. Qui qu’on remercie ?

On peut s’offrir un hamburgé gourmet même si on n’a pas de banquier suisse et sans que ça donne des vapeurs à Mélenchon. Si vous aimez l’Amour du risque, pas dans l’estomac mais dans les oreilles, rendez-vous avec Magnum… Fernandus.

Big Fernand (boeuf), Bartholomé (boeuf), Philibert (poulet), Victor (veau), Alphonse (agneau) 11 – 12 €
Formules 14 -16 €

Boissons 3 €

Laits maisons: Noix de macadamia, Chocolat cookies

Jus 100% naturels, pur jus de baie (sans sucre ajouté, sans colorants, sans arômes artificiels): grenade, goji, superberries

Bionade (boissons biologiques légérement pétillantes, très peu caloriques): sureau, litchi, gingembre-orange (Sublimes ! NDR)

Lundi-vendredi: 12h00 – 14h30, 19h00 – 22h30
Samedi: 12h00 – 23h00
Dimanche: 12h00 – 22h30

Remerciements: Adrien.

www.bigfernand.com

Big Fernand Montorgueil
32, rue Saint-Sauveur
75002 Paris
09 67 22 40 06

MétroLigne 3 Sentier (Rétines)

Publicités

La Tavola della Pappa: Pascade

Pascade, pascade tranches de jambon

Inauguriamo la prima Tavola della Pappa avec… Pascade. Le principe est de se réunir autour d’une table et de déguster ensemble une offre nouvelle, originale ou tout simplement conviviale. Une régalade entre copains.

Direction la place Vendôme et la rue de la Paix. Pour un Monopoly ? Le lancement de l’ultime rivière joaillière de chez Fred ? S’envoyer des dry devant la cheminée du Park Hyatt ? Une réception d’un fond d’investissement Qatari ?

Non, mais pour déguster une galette du Rouergue. La réinterprétation magistrale d’un standard du terroir aveyronnais par un de ceux qui se réapproprie le mieux la cuisine paysanne. Ces galettes pascales sont belles et bien d’authentiques créations. Cabossées, croustillantes et caramélisées, elles sont réalisées dans des galettières fabriquées spécialement. Primitives et raffinées.

C’est à cause d’Alexandre Bourdas, Grand Timonier naturaliste. Un véritable artisan qui parvient à ajuster, réaliser du sur-mesure dans l’assiette. Il sait magnifier un noeud dans le bois. C’est un as sans bourde, car ex-Bras, en terre d’Aubrac. A Laguiole, comme chef pâtissier, puis chef et directeur au Michel Bras Toya au Japon. Un pas, une pierre, un chemin qui chemine… Une rolling stone et s’arrête sur le macadam parisien après avoir démarré en 2005 l’aventure SaQuaNa à Honfleur. Alexandre le Chef, il nous l’a fait à l’envers, une table gastronomique Une très bonne table dans sa catégorieUne très bonne table dans sa catégorie non loin du bocage normand et une cantine-auberge au coeur du Paris sardanapalesque. Un garçon avec du foin dans la tête qui sait braver les lois de la table. Spirituel.

Le coeur au bord des lèvres. Pascade tranches de jambon: cœur de sucrine, endives, céleri rémoulade, jus de poulet rôti, ail & pain frit: souriant, ou feuilles de chou: guacamole et piment, radis, chips et bouillon moussé ail, soja, gigembre: de bonne grâce.

Pascade, pascade feuilles de chou

Une monomanie lumineuse aussi convenable pour un empereur urbain que pour une causette des faubourgs. On a tous ce droit de rusticiter. Le lieu est bien pensé, boisé, épuré, chaleureux. L’organisation, maline. Douze personnes afin que vous puissiez vous sustenter en 45 minutes si vous le souhaitez, de 12h à 22h30 exclusivement en semaine. Gastronomie rapide.

Pascade carré de chocolat: mousse légère au caramel, crème glacée au fruits de la passion et carré de chocolat: valeureuse,

Pascade, pascade carré de chocolat

ou pascade dose de café: crème glacée italienne au café, croquants noisettes, mousse chocolat et chantilly à l’eau: scélérate.

Pascade, pascade dose de café

Pascade, en cuisine

Un vrai coup de coeur pour le Roc’Ambulle, vin-cidre turbullent, gouleyant, de soif, d’accolade, produit par un bluesman toulousain, qui accompagne avec beaucoup d’âme les pascades salées et sucrées.

Pascade, la Tavola della Pappa

Pascade tranches de  jambon 18 €
Pascade carré de chocolat 10 €
Verre de Roc’Ambulle 6 €

Pascade
14, rue Daunou
75002 Paris
01 42 60 11 00

Métro Ligne 7Ligne 8 Opéra (Apéro)

pascade-alexandre-bourdas.com

Remerciements: Margaux, Nicolas, Laura, Marc.