Archives de Catégorie: P 11

Expresso: Gustibus

Gustibus inaugure une nouvelle rubrique: Expresso. Une expression plus spontanée, moins développée, directement sur la braise. Un lieu sur le gril quand on est charette, un billet ristretto. Et c’est chaud ce resto. En direct du trottoir.

Panna cotta all’antica (cuite pendant 3 heures sans gélatine) sublime lingot marbré au caramel, gnocchi con salsiccia toscana di finocchietto, mortadella di fegato, burrata féminine…

Ambassade d’Orta San Giuglio et du lac d’Orta dans la province novaraise de la région du Piémont au sein de  la plaine du Pô.

Cuisine et ambiance familiale. Nadia, Albachiara, Franco (ex-I Golosi). Nadia ?! La Nadia ! Cantante, comediante…

Gradevolezza.

Gustibus

Gustibus
33/35 rue Saint Sébastien
75011 Paris
09 80 37 08 16

MétroLigne 5 Richard-Lenoir (Lord à enrichir)

www.facebook.com/pages/Gustibus-100-italiano

Publicités

Freddie’s Deli: born in Menilmuche

Freddie's Deli, Freddie from Philly & G-Thang

Nous sommes en 1913 après Apicius ; toute la Gaule est occupée par les Alimenteurs… Toute ? Non ! Car un village, Ménilmontant, mais oui Madame, peuplé d’irréductibles mangeurs résiste encore et toujours à l’alimensonge général. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de nouveaux restaurateurs des camps retranchés de Bouffederueum, Dinerclandestinum, Restaurantephemerum et newfrenchbistrotum…

Freddie’s Deli, ou le retour de Kirstie, la revanche de l’envie. Pas de fat shaming, la graisse honteuse, ici tout n’est que démarche superlative. L’école américaine. Yes, we cook !

L’ambiance chaleureuse d’un petit rade de banlieue mais voilà on est à Paris avec son foisonnement perpétuel. Sur sa terrasse chauffée par un soleil d’une fin d’été, FD nous propose un moment réjouissant. C’est toujours par la faim que ça commence.

De bonhommes american casse-croûte. Freddie from Philly (fines tranches d’entrecôte, légumes grillés, fromage), Titz « Reuben » Wich (pastrami – boeuf fumé – fromage, choucroute, sauce 1000 îles – mayonnaise et ketchup-), « Little » Richard (rosbif, cheddar, oignons grillés, sauce au raifort)… Su-ccu-lent ! Y-a-bon coutume anglo-saxonnes.

Watch your hands !

Freddie's Deli, robinet

Still on the run ! Toujours dans les bons coups…

Freddie's Deli, lemon meringue pie

L’autre Amérique…

Freddie's Deli, enseigne

Sur ce, so long !

Sandwich petit format 7 – 8,50 €
Sandwich grand format 9 – 11 €
Formules 11 – 13,50 €

Du mardi au dimanche, 11h – 22h.

Freddie’s Deli
22, rue Crespin du Gast
75011 Paris
01 84 16 33 75

MétroLigne 2 Ménilmontant (Mâtin l’ menton !)

www.freddiesdeli.com


Jeanne A: la chair de poule

Jeanne A, poulet rôti

Lorsque se profile le début de la faim, il convient d’organiser avec soin ses remplissages stomacaux. Des vélléités de volailles paraissent un choix pertinent. Une sauvage envie de pelage rôti.

Elle court, elle court la gallinette dans le Paris qui brille et qui frétille. Ces volutes de volailles sont de véritables volailles vivaces. En vérité ce velouté de verbiage vire vraiment au verbeux.

Voilà un autre lieu pour qui aime tâter de la cuisse ou de l’aile bien élevée dans son assiette. Cette authentique rôtisserie-épicerie, fort achalandée est bien née il y a presque trois ans. Les poulets fermiers pattes noires de Challans semblent rôtis (à la broche) et pochés, servis avec gratin dauphinois (un délice) et mesclun de salade. Une préparation qui se respecte. Un peu de tendreté dans ce bas monde s’il-vous-plaît. On peut aussi opter pour une échine et poitrine de cochon noir de Bigorre.

Jeanne A, dessert du jour

Jeanne A, entrée

 Jeanne A, façadee

La philosophie des Astier (les restaurateurs pas la dynastie théâtrale) est de bien vivre et bien manger. Et bien boire également avec une très belle cave de la maison mère. Un bon plan plume. J’en ai les poils au garde à vous.

Formule poulet fermier rôti + gourmandise + eau micro-filtrée 15 €

Jeanne A
42, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
01 43 55 09 49

MétroLigne 3 Parmentier (Pire en tram)

www.restaurant-astier.com


Caffè dei Cioppi: rocki sbrisolòni

Cette échoppe, au coeur du passage dolce vitesque Saint-Bernard, est un petit restaurant à l’architecture modeste, moderne et chaleureuse formée par un couple lombardo-sicilien.

Pronti ? Via ! Un verre de Prosecco, car on est content d’être là.
Une assiette de charcuterie à partager, coppa, speck (le jambon des Dolomites), jambon cru, taillé un peu épais et pas assez affiné à mon goût.

Ravioli saucisse-ricotta-petits pois, 8 bombinettes de cuisine artisanale et trattoriesque. Humm, c’est bon !
Linguine aux palourdes, classico. Penne brocoli-anchois (ces derniers évadés, pourquoi ? ils n’étaient pas bien là, décontractés…).

Sbrisolòna-crème de mascarpone, LE dessert signature, dolcetto firma, à base de farine de maïs et de blé, crème vanillée. Un peu chiche ! Un ou deux doigts de plus ? Perché no ?!! E vabbe’… !

Verre de Prosecco 5 €
Grande assiette de charcuterie 14 €
Ravioli saucisse-ricotta-petits pois 18 €
Linguine aux palourdes 16 €
Penne brocoli-anchois 17 €
Risotto aux asperges 17 €
Sbrisolòna, crème de mascarpone 5.5 €
Limoncello 3 €
Grappa di Moscato 8 €

Fermé définitivement en avril 2015 et remplacé par la caffeteria Capucine.

Caffè dei Cioppi
159, rue du Faubourg Saint-Antoine
75011 Paris

MétroLigne 8 Ledru-Rollin (Drille-luron)